• fr
  • en
Shaping together the future of tourism
5, 6 et 7 Septembre 2018

Think Tank international

Édito Christian Mantei

Christian MANTEI,

Directeur général d'Atout France et Président du comité scientifique des EITF

Destinations touristiques durables et éthiques

Plus que centenaire, le tourisme occupe une place très singulière dans l’économie touristique mondiale. Économie de marché territoriale, cette filière transversale place de très nombreux territoires comme des destinations d’excellences. La France conforte sa place de première destination mondiale grâce à l’innovation que les territoires intègrent dans leurs offres touristiques. Mais le monde est en mutation et avec lui le tourisme se transforme profondément. Nous dépasserons les 5 milliards de passagers dans le monde et la France pourrait accueillir 100 Millions de touristes en 2020. Pour bien les recevoir nous devrons engager des transformations responsables, éthiques et durables. 

Pour autant, cette industrie - qui s’appuie sur des acteurs majeurs - est portée par une multitude d’entreprises innovantes composées de femmes et d’hommes qui œuvrent chaque jour à leur échelle au rayonnement de leur territoire et de leur pays. Ce maillage est la force du tourisme aujourd’hui et le sera davantage demain.

Mais l’enjeu est ailleurs : dans une période de croissance des flux sans précédent, dans un monde parfois déchiré causant des déplacements de populations massives, face à une concurrence toujours plus vive et à une accélération de la digitalisation des modèles traditionnels, il devient prioritaire de gérer ce développement de façon durable et éthique. C’est à dire en étant garant de la préservation des écosystèmes environnementaux – principale ressource dans l’univers des voyages.

 « Savoir respecter » l’environnement devient aussi important que « savoir recevoir ».

« Comprendre » les individus à travers leurs cultures devient plus important que les « découvrir ».

La France a une responsabilité face au monde. Pays des lumières, elle se doit de montrer l’exemple dans la sauvegarde des patrimoines bâtis et immatériels. C’est par des actions volontaires et courageuses que les équilibres fondamentaux  seront retrouvés.

Privilégier une approche harmonieuse qui prenne en compte les usages des résidents et les attentes des touristes, une meilleure répartition des flux aujourd’hui concentrés sur les capitales mondiales et quelques spots, un arbitrage entre création ex nihilo et requalification de l’existant , un engagement pour une croissance maîtrisée et raisonnée et des conditions d’accès,  tant physiques que financières équitables, au loisirs, au divertissements, au repos… et à tout ce qui est propice à la découverte, à la contemplation et aux rencontres des Hommes.

Le tourisme du futur doit être une chance pour notre planète.