• fr
  • en
Shaping together the future of tourism
5, 6 et 7 Septembre 2018

Think Tank international

Pré-programme 2018

 

 

Les EITF sont une Plateforme internationale de réflexion. Un Think Tank et un Do Tank à la fois ayant pour objectifs de réfléchir, inciter à des débats sans concessions pour émettre des hypothèses parfois totalement improbables sur les futurs de nos tourismes, à l’horizon de 2030-2050.

Des Voyageurs  intelligents apparaissent, issus des mutations d’usages. Le tourisme du futur doit être éthique et devra préserver à la fois notre conscience et nos écosystèmes écologiques.

Pour sa 3ème édition, les EITF s’attacheront au travers de conférences plénières et de conférences des Imaginaires à décliner dans les sept catégories ci-dessous, un large spectre de sujets prospectifs autour de la thématique principale suivante :

 

"du Développement Durable au Développement Respectable dans le Tourisme en 2030-2050"

 

 

Transport : Liberté, Mobilité, Mobiquité à l’horizon 2030

La démultiplication des mobilités peut-elle générer de l’inégalité chez les voyageurs? Aujourd’hui la mobilité du voyageur est interdépendante de ses moyens de transports. Le terme de mobiquité inventé par Xavier Dalloz est né de la fusion des mots mobilité et ubiquité. ..ATAWAD qui décrit la capacité d'un usager en situation de mobilité à se connecter à un réseau sans contrainte de temps, de localisation, ou de terminal. Dans le futur de nos tourismes, ces 3 éléments pourraient devenir des contraintes fortes. La voiture, l’avion, le train deviendront-ils des méga objets mobiles connectés ?

 

Hébergement : Vers un hébergement savant, émotionnel et éthique ?

Mon hôtel sera davantage intelligent mais deviendra-t-il émotionnel ? Les offres d’hébergement de jour liées par exemple aux offres futures de tourisme nocturnes pourraient-elles avoir des conséquences sur la santé publique ?

Comment gérer le paradoxe des zones urbaines, entre rénovation des unités d’hébergement et les contraintes environnementales augmentées des obligations éthiques. Quelles pistes inavouées pourrions-nous prendre pour satisfaire l’offre d’hébergement et préserver notre planète ? Mon hébergement sera-t-il savant de bout en bout?

 

Gastronomie : Plus le circuit est court, plus la note est salée !

Gagnez plus pour manger mieux !

Produire au plus près de nos assiettes est une nécessité pour améliorer le bilan carbone et apprécier la qualité des aliments. Mais ne va-t-on pas s’orienter vers une offre de restauration à plusieurs vitesses ? Une restauration industrielle et de qualité douteuse et une restauration de belle qualité mais qui impactera davantage le budget du voyageur ?

 

Culture : La distance est-elle une arme de destruction massive du Patrimoine ?

La protection de nos patrimoines bâtis et non bâtis est une priorité pour conserver les mémoires de notre passé et les cultures de notre présent. Nous rentrons dans une ère « distancielle » dans laquelle nous commençons à découvrir et à vivre l’ensemble des patrimoines avec émotion et interactivité. Progrès ou sanctuarisation ? L’émotion augmentée ne deviendra-t-elle pas une arme de destruction massive de nos patrimoines ?

 

Big Data : L’écologie des données et des plateformes de services

Le tourisme du futur est plein de promesses….. qui seraient tenues grâce au Big Data ! L’avenir du tourisme appartient-il à ceux qui sauront utiliser cette profusion de données en préservant les écosystèmes ? En 2030, on estime que le tourisme produira chaque année autant de données qu’il ne l’a fait depuis son origine au XVIII siècle ! Mais personne ne dit rien sur le coût énergétique d’une telle masse de données que nous devrons stocker, sauvegarder, échanger…

 

Thermalisme : Le thermalisme pourra t’il survivre sans EAU en 2050 ?

Comment les collectivités géreront elles le paradoxe qui pousse à favoriser le développement économique des centres de thermalismes,  grand consommateur d’eau et la bonne utilisation de ces eaux de sources ? Faut-il repenser le rapport de l’eau à la santé publique dans le tourisme du bien-être à l’horizon 2030-2050.

 

Loisirs: Nager en montagne, skier à la mer, prendre ses loisirs en ville, tourisme nocturne : l’émergence du « TOD » Tourisme On Demand !

Au nom du développement économique, nous inversons le bon sens des choses pour rechercher de nouvelles pistes de croissance. Nous en payons le prix fort pour la santé de notre planète. Quel arbitrage entre développement et le respect de l'écologie à l'horizon de 2030?

 

 

Programme animé par Pierre Olivier PULVERIC, maître de cérémonie des Entretiens Internationaux du Tourisme du Futur.

 

 

Un  programme inédit, riche et unique. Laissez-vous tentez et enrichissez-vous !

 

2 Sessions Plénières Stratégiques et Utopiques (Ouverture & Clôture) d’une durée de 1h30 composée de 4 intervenants maximum

 

8 Key Notes speakers Visionnaires d’une durée de 15mn

 

10 Pitches Startup d’une durée de 3mn

 

10 Conférences des Imaginaires d’une durée de 1h15 composées de 2 intervenants

 

En exclusivité :

1 Laboratoire des Imaginaires : Le Révélateur de projets inédits issus de la pensée de chercheurs